Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Agriculture biologique > Grandes cultures

Grandes cultures

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Fiches bio - Grandes cultures

Repères Tech&Bio : les bulletins techniques des Chambres d'agriculture d'Auvergne-Rhône-Alpes

Repères Tech&Bio : les nouveaux bulletins techniques des Chambres d'agriculture d'Auvergne-Rhône-Alpes.

- Fertilisation ou fertilité ?

- Nourrir le sol pour nourrir la plante

- La rotation clé de voûte du système

- La fertilisation des cultures les amendements organiques

Le tournesol est bien adapté au mode de production biologique, car il est peu exigeant en éléments minéraux et sa conduite ne présente pas de freins techniques importants. Il est également peu sensible au stress hydrique et peut ainsi être positionné sur des parcelles non irrigables, permettant de casser le cycle biologique des...

Le couvert végétal (repousses ou espèces implantées) présent pendant l’interculture a sa place en agriculture biologique en tant qu’outil agronomique pour gérer la fertilité des sols, mais également pour lutter contre les adventices ou encore les bioagresseurs (maladies, ravageurs).

Le colza est une excellente tête de rotation et un très bon précédent à blé, qui contribue à diversifier les rotations. Il valorise très bien l’azote présent à l’automne et les apports de matière organique, plus particulièrement avant son implantation. Mais il est réputé difficile à conduire en bio, notamment à cause de ses...

Les céréales secondaires sont majoritairement destinées à l’alimentation animale. Elles se rencontrent préférentiellement dans les systèmes de polyculture élevage, pour l’alimentation du troupeau en autoconsommation (grain) et pour la production de paille.

Ces cultures peuvent cependant être intéressantes en systèmes céréaliers...

En agriculture biologique, le désherbage ne passe pas simplement par la destruction des mauvaises herbes en culture, mais par un raisonnement global de son système de production et par la mise en oeuvre d’un ensemble de pratiques culturales préventives, le désherbage mécanique curatif n’intervenant qu’en dernier recours.

On...

janvier 2012

La majorité du soja bio est à destination de l’alimentation humaine ce qui permet une meilleure valorisation mais impose également un minimum de qualité défini principalement par la teneur en protéines.

4 leviers pour assurer une teneur en protéines élevée de vos sojas : le choix variétal, la conduite de l’irrigation,...

janvier 2012

Fiche technico-économique sur le maïs bio